Poster un commentaire

Ibnou Taymiyah ment en disant qu’aucun compagnon n’aurait fait le Ta’wil (interprétation) des Textes relatifs aux Attributs de Dieu

Dans plusieurs de ses livres Ibnou Taymiyah prétend que personne d’entre les compagnons du Prophète ‘alayhi s-salam et les imams du Salaf n’auraient fait le ta’wil (interprétation) des Textes concernant les Attributs de Allah soubhanahou wa ta’ala; ce qui évidemment est une parole grotesque et infondée puisqu’il s’avère qu’ils l’ont fait! 

 Ô vous les Wahhabites et ceux dont le coeur est aveuglé par l’amour que vous portez à Ibnou Taymiyah, regardez comment il trompait les gens et tentait d’apporter une nouvelle religion. Comment pouvez vous continuer à le suivre alors que ses écrits regorgent de mensonges et de contradictions!?

L’invocation du Prophète ‘alayhi s-salam

Ibnou Majah rapporte dans ses sounnan que le Prophète ‘alayhi s-salam  a invoqué en faveur de son cousin ‘Abdou l-Lah, le fils de son oncle Al ‘Abbas en disant ce qui signifie    : « Ô Allah, fais qu’il apprenne la sagesse et l’interprétation du Livre. »

Voir le livre Sounan Ibnou Majah :

   

Dans son livre « Al-Majalis«   Al Hafidh Ibnou l-Jawziyy a dit:  « Comment peut-il dire que les salaf n’ont pas utilisé le ta-wil alors qu’il est rapporté dans le sahih que Ibnou ‘Abbas avait présenté de l’eau pour le woudou au Prophète et qu’il avait dit ce qui signifie : «  Ô Allah, augmente-le en connaissances des lois de la religion et enseigne-lui l’interprétation. »

Exemples de Ta’wil par les savants du SALAF

  • Le Compagnon ‘Abdou l-Lah Ibnou ‘Abbas

Voici le scan (page 197 Tome 12) tiré du célèbre « Tafsir » de l’Imam du SALAF At-Tabariyy (mort en 310 de l’hégire). Il rapporte le ta’wil que l’éminent COMPAGNON ‘Abdoullah Ibnou ‘Abbas, a fait concernant le terme « saq » s’agissant de Allah.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir) :

 

Traduction relative au passage surligné :

Allah ta’ala dit : [ يَوْمَ يُكِشَفُ عَن ساقٍ ] (yawma youkchafou ‘an saq) : un ensemble de compagnons et de successeurs, interprètes du Qour’an ont dit : « l’avènement d’une difficulté ».  ‘Aliyy m’a rapporté en disant : Abou Salih a rapporté en disant : Mou’awiyya a rapporté de Ibnou ‘Abbas sa parole : (yawma youkchafou ‘an saq) c’est l’intensité et la difficulté dues à l’angoisse au Jour du Jugement.
  • L’Imam Ahmad Ibnou Hambal

Abou al-Faraj Abd al-Rahman ibn Ali Ibnou l-Jawziyy (mort en 597 de l’Hégire) est une référence incontournable de l’école Hambalite, dans son Tafsir du Qour’an il rapporte le ta’wil que l’Imam Ahmad Ibnou Hambal  a fait au sujet d’un verset concernant Dieu.

(Cliquez sur les images pour les agrandir) :

 

Traduction du passage surligné :

La signification c’est la venue de l’ordre de Ton Seigneur et la manifestation de Sa Puissance comme l’ont dit Haçan et Ahmad ibnou Hambal que Allah leur fasse miséricorde.

Ces deux ont donc fait une interprétation (ta’wil) détaillée sur ce verset où Allah dit: « Wa ja’a Rabbouka ». Ils ont dit qu’il s’agit de Son ordre et de la manifestation de Sa Toute Puissance Ta’ala. En effet, au sens apparent ce verset signifierait que Allah viendrait par Lui-même au Jour du Jugement sur terre en rang parmi les Anges et les esclaves. Ceci impliquerait donc le comment, la localisation, le mouvement, le changement et la limite pour Allah, ce dont Il est absolument exempt par unanimité!

  • L’Imam Al Boukhariyy

Dans son livre (sahih al Boukhariyy), l’Imam Al Boukhariyy fait le ta’wil du verset 88 de sourate Al Qasas par autre que le sens apparent voici le scan (page 859): (cliquez sur les images pour les agrandir)

 

Dans ce verset (88/Al Qasas) il y a le terme «wajh» attribué à Allah. Littéralement le terme wajh veut dire « visage » ou « face », mais comme vous le voyez l’Imam Al Boukhariyy l’explique par « al moulk » la souveraineté, il fait donc le ta’wil du mot « wajh » par autre que le sens apparent. En effet, la traduction littérale (c’est-à-dire mot à mot et non par le sens) du verset serait : «Tout sera anéanti sauf le Visage de Allah.» Etant donné que Allah est exempt du corps et des organes, il est évident que le terme Wajh ici ne signifie pas le visage dans le sens de l’organe; ce verset signifie donc : « tout sera anéantit sauf la Souveraineté de Allah

Le Mensonge et l’égarement de Ibnou Taymiyah

Dans son livre « Majmou’ Fatawah » il dit (tome 3 page 246 ) :

   

Et je n’ai pas trouvé jusqu’à l’heure actuelle de la part d’aucun compagnons qu’ils auraient interprété quelque chose des ‘ayah ou des hadith des attributs contrairement à ce qu’implique leur sens connu (apparent)

Fin de citation.

 ********************************************************

Pour en savoir plus sur Ibnou Taymiyya, cliquez ici:  http://ibnoutaymiyya.wordpress.com/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :