3 Commentaires

Ash’arite et Matouridite

Nos préceptes et enseignements sont conformes à l’enseignement des universités islamiques sunnites à travers le monde comme l’Université Islamique de « Al-Azhar » en Egypte, l’Université « Na’imiyyah », l’Université Islamique de « Qarawiyyin » au Maroc, l’Université Islamique « Nizamiyyah Rizviyyah » du Pakistan, l’Université et l’Institut Islamique « Az-Ziyadah » à Jakarta en Indonésie, la faculté « As-Sayyid Madaniyy » de l’Inde, l’Université Islamique « Az-Zaytouna » de Tunisie, etc…

Au troisième siècle de l’hégire, les savants Abou Hassan al Ach’ari et abou Mansour Al Matouridiy ont édicté les points de croyance de Ahlou Sounnah et les ont totalement clarifiés, tout en répliquant aux contradicteurs tels que les mou’tazilites (négationnistes), les mouchabbihah (anthropomorphistes) et autres. Après ces deux Imams, tous les sunnites dans la diversité de leurs écoles de jurisprudence, qu’ils soient Chafi’ites, Hanafites, Malikites ou les Hanbalites, ont suivi l’un ou l’autre de ces deux imams. On dit donc qu’une partie des sunnites est Ach’arite et que l’autre est Matouridite

Les asharites et les mâturîdites sont ceux qui ont préservés et nous ont transmis la doctrine des Gens de la Sunnah dont le Messager d’Allâh a fait l’éloge et qu’il a ordonné de suivre : « Attachez-vous à ma tradition et à la tradition des califes bien guidés ». Les asharites sont ainsi désignés d’après le nom de l’Imâm Alî Ibn Ismâîl Abû Al-Hasan Al-Asharî et les mâturîdites d’après l’Imâm Abû Mansûr Al-Mâturîdî. Les deux hommes sont des figures saillantes parmi nos pieux prédécesseurs qui ont fait triomphé la doctrine du Salaf, celle des gens de la Sunnah. Aucun des deux n’a inventé une nouvelle croyance, ni une nouvelle école religieuse.

Les Acharites sont également appelés « Ach’ariya » du nom de l’Imam Abou l-Haçan Al-Ach’ri qui est ‘Ali fils de Isma’il, de la descendance du grand compagnon Abou Mouça Al-Ach’ari. Né à Bassora en l’an 260 de l’Hégire, il a vécu ensuite à Bagdad. Il fut un savant éminent et a été surnommé l’Imam de Ahlou s-Sounnah.

Les Matouridites tirent leur nom de l’Imam Abou Mansour Al-Matouridiyy qui est Mouhammad fils de Mouhammad. Il a vécu en Perse, contemporain de l’Imam Al-Ach’ari, il est mort peu de temps après lui, en l’an 333 de l’Hégire. Il était un savant très éminent et fut surnommé l’Imam de la droiture.


Voici quelques paroles sur ces deux Imams.

Chaykh Hassan Ayyub d’al Azhar dans son livre « la Foi Musulmane, dogme et dissidences »

LES PARTISANS DE LA SOUNNA (AHL AS-SOUNNA)

Cette dénomination groupe la tendance d’Abou al-Hasan alAcharî et Aboû Mansoûr al-Mâtourîdî et leurs adeptes. Ils suivent strictement la voie de nos prédécesseurs pieux (as-salaf as-salih,) dans la compréhension des croyances. Ils firent du Saint Qour’an la source par excellence pour la vraie connaissance de leurs croyances. Ils s’appliquèrent à saisir les sens des versets coraniques ; quant aux questions ambiguës, ils se basèrent dans leur compréhension sur les procédés linguistiques et les règles de la sémantique, dans la mesure où céla était admis par la raison. En cas d’incapacité à fixer les vrais sens, ils reconnaissaient leur impuissance et s’en remettaient à Dieu. Les partisans d’Aboû al-Haçan al-Ach’ari furent nommés les « Ach’arites », ceux d’Aboû Mansoûr les « Mâtourîdiyya » ; il n’y pas de grandes différences entre les deux courants, excepté quelques désaccords mineurs, comme par exemple la définition des notions de la croyance (al-îmân) et de la soumission (al-islâm), ou la question du Destin et de l’Arrêt, et d’autres questions qui sont habituellement admises au sein d’une même école, et qui n’implique aucune divergence de fond.

Al-Kastaliyy a dit dans son commentaire du livre Charhou l-‘Aqa’id :

Ceux qui sont connus comme étant les gens de Ahlou s-Sounnah dans la région de Khouraçan, de l’Irak, du Cham (la région de la Syrie antique) ainsi que dans la plupart des pays, sont des Ach’arites, disciples de Abou l-Haçan Al-‘Ach’ari. Par contre, dans les pays de l’autre côté de la rivière Jayhoun, les gens de Ahlou s-Sounnah sont pour la plupart des Matouridites, disciples de Abou Mansour Al-Matouridi .

Ibnou ‘Abidin a dit dans son livre Raddou l-Mouhtar ‘ala d-Dourri l-Moukhtar :

Les gens de Ahlou s-Sounnah wa l-Jama’ah, ce sont les Ach’arites et les Matouridites .

L‘Imam Mourtada Az-Zabidi a dit dans son livre ‘It-hafou s-Sadati l-Mouttaqin :

Quand on parle de Ahlou s-Sounnah, on vise les Ach’arites et les Matouridites », puis il a dit : « Et que l’on sache que les deux Imams Abou l-Haçan et Abou Mansour, que Dieu les agrées et les récompense pour ce qu’ils ont fait pour l’Islam, n’ont pas innové d’avis dans la croyance et n’ont pas fondé une nouvelle doctrine. Ils n’ont fait qu’édicter la croyance du Salaf, et défendre ce sur quoi étaient les compagnons du Prophète (alayhi s-salatou wa salam). Ces deux Imams ont débattu avec les gens de l’égarement et avec les mauvais innovateurs jusqu’à ce qu’ils les aient évincés en les faisant taire. Ainsi se réclamer de l’un d’entre eux, c’est tenir compte du fait que chacun d’entre eux s’est lié à la voie de droiture du Salaf, s’y est tenu fortement et a établi les preuves de cette voie ; ainsi celui qui adhère à ces questions et à ces preuves est appelé Ach’arite et Matouridite.

Ibn ‘Asakir nous rapporte l’avis de l’érudit Abou Al Qasim ‘Ali Ibn Isma’il Al Qoucharyri (mort en 465 H ) qui affirmait :

Al Ach’ari était un imam parmis les imams des gens du hadith, et que son école était celle du hadith; et il s’est exprimé sur les fondements dogmatiques par la voie des gens de la sounna, et réfuté les hérétiques et les innovateurs, ainsi, il était pour les Mou’tazilites, les Chi’ites et les innovateurs tel un sabre tiré de son fourreau.

Le Qadi Abou Bakr ibn Al-Baqillani (mort 404 de l’hégire ) dit de lui :

Mes meilleurs moment sont ceux lorsque je parviens à comprendre la parole, les écrits de Al Ach’ari.

As-Soubki (mort 771 de l’hégire ) a dit :

Après l’imam Ahmad ibn Hanbal, le plus éminent des gens de la Sounna est Abou Al Hasan Al Ach’ari, et son crédo est celui de l’imam Ahmad , il n’y a aucun doute en cela c’est ce qu’à exprimé clairement l’imam Al Acha’ri dans ses écrits.

Quand Allah révela ce verset sourate Al Ma’idah /54 :

فَسَوْفَ يَأْتِي اللّهُ بِقَوْمٍ يُحِبُّهُمْ وَيُحِبُّونَهُ

qui signifie :

Allah fera venir des gens qu’Il agrée, et ce sera des gens qui L’ aimeront .

Al hakim rapporte que Le Prophète a dit  au sujet de ce verset :

Houmqawmou hadha

ce qui signifie :

Il s’agit des gens du peuple de celui-là

et il a désigné Abou Mouça Al-‘Ach’ari qui est l’ancêtre de Abou l-Haçan Al-‘Ach’ari.

L’imam Al Qushayri dit que  » les gens de son peuple » concerne aussi tout ceux qui ont suivi abu Al Hasan Al Ash’ari car c’est une affiliation à Abu Musa .Al Bayhaqi, Al Subki et Ibn ‘Asakir sont aussi de cet avis.

Le Messager de Allah a dit ce qui signifie :

Et viendra un peuple qui aime Allah et que Allah aime, et il viendra de ta descendance en désignant Abou Moussa Al-‘achari.

Concernant les Matouridites :

Le Prophète Sala-Lahou Alayhi wasalam a dit :

« لتفتحنَّ القسطنطينية فلنِعم الأميرُ أميرها ولنعم الجيشُ ذلكَ الجيش » أخرجه الإمام أحمد في مسنده، والحاكم في المستدرك وصححه ووافقه الذهبي على تصحيحه. والذي فتحها هو السلطان محمد الفاتح الماتريدي رضي الله عنه

ce qui signifie :

Constantinople sera conquise par une excellente armée! Et un excellent commandant!

Ce hadith est lié par l’Imam Hakim dans Al-Mustadrak et est affirmé par Adhahabi, qui est une indication claire de sa solidité . Ce hadith est compris par les spécialistes comme faisant référence à Muhammad al-Fatih, le grand général turc. Par conséquent, le Prophète a loué un individu qui est dans la croyance Matouridi, un soufi Qadiri, et un adhérent à l’école hanafite , ainsi que son armée, dont la plupart ont les mêmes affiliations.


Le prophète savait ce qu’il disait, il n’aurait jamais loué quelqu’un qui a une croyance égarée !

Les seuls a avoir dit que les Asha3arites et les Matouridites sont des égarés sont la secte Wahhabite en contredisant Ibnou Taymiyya qui lui en a fais l’éloge.

Article à télécharger au format PDF ici : LesAch’arites_et les_Matouridites.

3 commentaires sur “Ash’arite et Matouridite

  1. as salamou ^alaykoum ma cha ALLAH baraka l lahou fikoum pour ce site magnifique , que ALLAH vous récompensent pour toute votre science amin amin amin , que ALLAH vous facilites vous accorde le paradis sans châtiments et vous accorde al firdaws amin amin amin

  2. as salamou arlaykoum ou rahmet allah baraka allah ou fikoum pour ce site k’allah ta’ala vous réconpence. J’ai une question a vous poser je voulai savoir ce que des tablir? Baraka allah ou fikoum de me répondre

  3. As salamou Arlaykoum je vous encourage à pursuivre vos efforts dans la diffusion de la bonne croyance et en dénonçant les égarés que sont las Wahabites. J’utilise régulièrement vos liens que je trouve logiques et bien fait. Que Dieu vous facilite dans vos actions en dévoilant les sectes égarés et Que Dieu vous récompense dans la diffusion de la vérité Amiin!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :