Poster un commentaire

At-Tawaf (les tours rituels autour de la Ka’bah)

Bismi l-Lahi r-Rahmani r-Rahim

 

 

 

Pendant le pèlerinage il y a trois sortes de tawafs : tours rituels autour de la Kaaba qui sont au nombre de sept et qui s’accomplissent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre tout en gardant la Kaaba sur la gauche.

–         Les tours rituels d’arrivée (Ṭawạfou l-Qoudọum)

Il s’agit d’un acte recommandé et non d’un acte obligatoire. Par conséquent celui qui les délaisse ne mérite pas le châtiment d’Allah mais manquera à ses récompenses.

D’une manière générale, il est recommandé d’accomplir un tawaf lorsque nous entrons dans la Mosquée sacrée pour la saluer, tout comme il est recommandé de faire deux rak’a pour saluer la mosquée dans laquelle nous entrons. Dans la Masjid Al Haram (celle où se trouve la Kaaba) il est sounna de faire un tawaf!

–         Les tours rituels obligatoires (Ṭawạfou l-‘Ifadah)

Ces tours rituels font partis des actes sans lesquels le Hajj n’est pas valable. Par conséquent celui qui les délaisse, ou qui les accomplit d’une manière qui n’est pas conforme, son Hajj ne sera pas valable.

Ces tours se font chronologiquement après la station à ‘Arafa, et ne peuvent être accomplis qu’après la deuxième moitié de la nuit de al ‘Id (le 10 de Dhou l-Hijja).

–       Les tours rituels de départ (Ṭawạfou l-Wadạ’)

Selon certains avis ils sont obligatoire. Ils se réalisent lorsque le pèlerin, après avoir fait tous les rîtes, a la volonté de s’en aller de La Mecque.

Il est donc indispensable d’apprendre comment effectuer les tawafs pour s’assurer de leur validité.

 

La manière d’effectuer les tours rituels

Note importante : chacune des choses mentionnées ci-dessous nécessitent d’avantage d’explications et de détails surtout pour ceux qui veulent apprendre et accomplir ces actes-là. N’oublions pas que la science de la Religion s’acquiert par voie orale comme nous l’a clairement indiqué le Messager de Allah ‘alayhi salam. Ce qui va être exposé est  juste une brève information concernant les actes relatifs aux tours rituel et non d’un enseignement considéré par la suite comme connaissance transmise! D’autant plus que les jugements peuvent différer selon l’école de jurisprudence (madh-hab).

Diverses choses à respecter ou à faire pour la Validité des Tawafs

1)      Etre pur des deux hadath (grand et petit). Autrement dit avoir la purification complète c’est-à-dire la grande et la petite ablution.

2)      La purification des najaça (substances impures selon la Loi de l’Islam) sur le corps, les vêtements et ce que l’on porte sur soi.

3)      Couvrir correctement al ‘awrah (la zone de pudeur)

4)      Accomplir sept tours en entier avec certitude

S’il y a un doute au sujet du nombre de tours, il se base sur le minimum comme dans le cas de la prière.

Le tour commence au niveau de la Pierre noire et se termine au niveau de la Pierre noire. Tout le corps doit passer devant la Pierre noire (voir photo à la fin de l’article).

Il est une condition d’avoir toujours à sa gauche la Kaaba sans lui faire face, ni lui tourner le dos lors de la progression dans l’avancée du tour.

5)     Accomplir les tours à l’intérieur de la Mosquée même si c’est sur le toit.

6)     Accomplir les tours autour de la Kaaba à l’extérieur de la Kaaba et au delà du Chadharwan et du Hijr en prenant en considération tout son corps. Le Hijr est un mur faisant un demi-cercle devant le mur du côté Nord de la Kaaba.

 


 

Quelques actes recommandés

–         Il est recommandé de se présenter face à la Pierre noire, par le visage et le devant du corps et de s’en rapproche à condition de ne nuire à personne par une bousculade.

–         D’embrasser la Pierre noire sans émettre de son au commencement du Tawaf. Si le pèlerin ne peut pas, qu’il la touche avec la main. Et s’il ne peut pas (car le faire engendrerait une nuisance pour les gens par exemple), il est bien de la saluer avec la main et d’accompagner ce geste par le Takbir c’est à dire la parole « Allahou akbar ».

–         Lors des trois premiers tours, il est recommandé pour les hommes de marcher vite tout en rapprochant les pas, sans sauter ni courir, ce qu’on appellerait al-khabab. Il est recommandé de marcher lentement dans les quatre derniers.

–         Faire les tours les uns à la suite des autres

Tout au long des tours il est recommandé

–         De réciter le Coran

–         D’invoquer Allah. En disant par exemple:

 رَبَّنا آتِنا في الدُّنْيا حَسَنَة وَفي الآخِرَة حَسَنَة وَقِنا عَذَابَ النَّار

qui signifie : « Nôtre Seigneur accorde nous dans le bas monde un bien et dans l’au delà un bien et préserve nous du châtiment de l’enfer » Il a été confirmé que cette invocation était celle que le Prophète Mouhammad  ‘alayhi salam faisait le plus souvent aussi bien dans le pèlerinage qu’en dehors du pèlerinage.

–         D’ être soumis et craintif à l’égard de Allah, aussi bien dans son for intérieur que par son aspect extérieur, dans ses mouvements, son regard et son attitude.

–         De ne pas parler pour autre chose que les évocations sauf si c’est des paroles approuvées comme pour ordonner le bien et interdire le mal ou pour transmettre une science

Parmi les choses déconseillées

– De boire et de manger. Le caractère déconseillé de la boisson étant plus léger. Mais s’il les faisait, les tours rituels ne seraient pas annulés.

– De retenir son urine, ses besoins ou les gaz ou si l’on a extrêmement envie de manger ou ce qui est du même ordre. Tout comme il est déconseillé de faire la prière dans ces situations.

Après avoir terminé ces tours

– La sounna est d’accomplir derrière le maqam de Ibrahim deux rak’ah. Il est recommandé de réciter dans la première rak’ah (après la Fạtiḥah) : « qoul ya ayyouha l-kafiroun » et lors de la seconde : « qoul houwa l-Lahou aḥad ». Ci dessous une Photo du Maqam de Ibrahim ‘alayhi salam:

Ci dessous: image de la Pierre noire qui est une des perles du Paradis que notre maître Jibril a descendue afin de la placer sur un des angles de la Kaaba. Cette perle est devenue noire suite aux frottements des idolâtres, après la mort du Prophète de Allah, Isma’il; il s’git d’une leçon pour ceux qui sont doués de raison. En effet, si les péchés ont un effet sur la pierre, comment n’auraient-ils pas d’effets sur le cœur ?

 

 

Wa l-hamdouli l-Lahi Rabbi l-‘alamine

  

Plus de Photos

 

      

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :