1 commentaire

Ibn Uthaymine et sa croyance anthropomorphiste sur le verset « Ar-Rahmanu ‘ala l-‘archi STAWA »

Bismi-Lahi r-Rahmani r-Rahim

بن عثيمين

Allah Ta’ala dit sourate ali 3Imran verset 7:

3_7

Dans laquelle on comprend qu’il y a deux sortes de versets : des versets clairs (mouhakamat) qui sont nommés par Allah comme étant la base du livre et des versets non explicites ( moutachabih). Ainsi ce qui ont dans le coeur un penchant pour l’égarement s’attachent au sens apparent des versets non explicites (moutachabih) en contredisant par cela le sens connu des versets qui sont clairs. Parmis les versets équivoques auxquels s’attachent véritablement la secte WAHHABITE -Pseudo salafite- on trouve le verset ou Allah Ta3ala dit :

20_5

a r-rahmanou 3ala l-3archi istawa

Pour tenter de duper les musulmans et semer le doute dans le coeur des plus faibles, ils ( les WAHHABITES )citent souvent ce verset pour appuyer leur doctrine antropomorphiste en soutenant que Dieu serai installé, établit, élevé ou encore assis par lui-même sur le trône. Comme le fait Ibn Outheymin une des références incontournables de la secte WAHHABITE -Pseudo salafite- ainsi que ses acolytes. En effet ils prennent ce verset selon son sens apparent et ne manquent pas à le traduire au sens littéral étant donné que c’est leur croyance. Ce qui une fois de plus montre que ces gens là vont à l’encontre de la voie sur laquelle étaient les pieux prédécesseurs, qui croyaient aux termes révélés de ce verset tout en niant le sens apparent qui vient à l’esprit des assimilateurs c’est à dire un sens qui attriburait à Dieu une limite et par conséquent un endroit. Pour plus de détail et de preuves à ce sujet n’hésitez pas à revoir l’article précédemment publié dans notre site, en voici le lien : Abou Bakr Al-Djazairi et le Ta’wil

Regardez bien ce que Ibn Outheymin propage dans ses livres comme croyance antropomorphiste au sujet de Dieu, Lui qui est exempt de ce que lui attribue les injustes.

Ci-dessous le livre intitulé «  Explication des trois fondements « ou il est dit :

Ibn Outheymin Ibn Outheymin

Quand il dit que Dieu serait établit sur le trône, il parle d’un établissement,d’une installation physique de Son propre Etre et non d’une élévation par le degré qui exempterai Allah de l’endroit. En effet regardez ce que les frères de Ibn Outheymin distribuent aux musulmans qui font le pélerinage. Ils n’hésitent pas à dire clairement que Dieu serai véritablement installé sur Son trône, en employant les termes arabes suivant: علا واستقر عليهة استواء حقيقيا

Voici une part du poison répandu gratuitement, qui contamine malheuresement les plus faibles, qui se font tromper par l’occupation des terres saintes (La Mecque et Médine) de ces gourroux de la secte Wahhabite. A titre d’exemple cet ouvrage distribué à l’occasion du Pèlerinage 2008:

scan00012 scan0004 scan0005

Nous allons maintenant exposé un livre d’un de nos grand savant qui est mort il y a plus de 900 ans l’Imam al-Ghazali dans son livre Ihya’ou Ouloum ad-Din, dans le premier chapitre du livre sur la croyance page 126 127. En voici les scans :

al-Ghazali al-Ghazali al-Ghazali

Dans son livre Ihya’ou Ouloum ad-Din, dans le premier chapitre du livre sur la croyance, page 126 127 il commence par:

[Allah] n’est pas un corps doté d’une image, Il n’est pas non plus un atome, Il ne ressemble aux corps, dans le sens où Il n’est pas limité, ou divisé. Il n’est pas une substance et Il n’a pas de substance, Il n’est pas un attribut des substances et n’existe pas DANS un attribut des substances. Non, Il ne ressemble pas aux choses qui existent, rien de semblable à Lui n’existe. Il n’y a absolument rien de comparable à Lui, et Il n’est pas comme quoi que ce soit. Il n’est pas limité ni circonscrit. Il n’est pas entouré par les six directions, et les terres et les cieux ne sont pas sur des côtés par rapport à Lui. Et Dieu est « istawa ‘ala» le Trône, tel qu’Il a révélé et avec le sens qu’Il a voulu, d’un « istiwa » exempt du contact, de l’établissement, du fait d’être dans un endroit, d’être diffus ou d’être en mouvement. Il n’est pas porté par le Trône, au contraire, le Trône est porté grâce à Sa puissance et Sa grâce. Il est ” fawqa” toute chose qu’une fawqiyya qui ne Le rend pas plus proche du Trône et des cieux, mais qui ne Le rend pas plus loin de la Terre non plus. Non, Il est Très Eminent par rapport au Trône et aux cieux, tout comme Il est Très Eminent par rapport à la Terre. Et malgré cela, Il est qarib de tout ce qui entre en existence, [il cite le verset ] “Wa houwa aqrab ila l-’abd min habl al-wareed“, et Il est témoin de toute chose, puisque le fait pour Lui d’être “qarib” [ Sa Qourbah] n’est pas comme la Qourba des corps [qui est le fait d’être proche], de même que Sa réalité n’est pas comme celle des corps. Il ne s’incarne pas en quoi que ce soit, et rien ne s’incarne en Lui. Il est exempt du fait d’être contenu dans un endroit, tout comme Il est exempt du fait de dépendre du temps : au contraire, Il existait avant d’avoir créé le temps et l’endroit, et Il est maintenant tel qu’Il était 

Nous voyons très clairement la différence qu’il y a entre l’enseignement donné par nos grands Imams du passé qui sont les héritiers des prophètes, et des gens qui se prétendent savants mais qui pourtant ont contredit l’unanimité des savants de l’Islam. Ces personnes là veulent faire croire aux plus faibles que la croyance que Dieu ne dépend pas de l’endroit et existe sans comment, est quelque chose de nouveau et innové alors que c’est la croyance qui a était enseigné par tous les prophètes et pour eux cela signifie adorer le néant.

Parmi les faux arguments qu’un wahhabite pourrait utiliser pour appuyer sa mauvaise croyance, il y a leur parole que le fait de dire : (Allah n’existe ni à l’intérieur, ni à l’extérieur de l’univers) constitue une négation de l’existence de Allah, sur le principe qu’ils nient l’existence de tout être qui ne serait pas localisé dans une direction.

Ce faux-argument est facile à réfuter. En effet, il suffit pour cela que le sunnite dise au wahhabite : « Cette parole montre ta faiblesse d’esprit et ton manque de réflexion, car Allah existe de toute éternité alors que l’univers est créé, tu es d’accord ou pas ? ». Alors il est obligé de répondre : « Oui ». Le sunnite lui dit alors : « Avant que Allah ne crée l’univers, l’univers avait-il un intérieur et un extérieur ? » L’autre lui répondra : « Non « . Le sunnite lui dit alors : « Puisque Allah existe avant l’univers et que Allah ne change pas, alors après avoir crée l’univers, Allah existe sans qu’Il soit à l’intérieur ni à l’extérieur de cet univers ». Le sunnite aura donc fait taire le wahhabite.

Ya Allah, Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde. Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. Amîn.

Advertisements

Un commentaire sur “Ibn Uthaymine et sa croyance anthropomorphiste sur le verset « Ar-Rahmanu ‘ala l-‘archi STAWA »

  1. Baarakallaahou fiikoum pour ceux et celles qui ont mis ce site et qui ont fait cet honorable travail à savoir mettre en garde contre le mal de certains qui se prétendent musulmans.

    Louange à Dieu le Seigneur des mondes, à Dieu reviennent les bienfaits et les éloges qui Lui sont dûs et Que Dieu honore et élève davantage le rang de notre Prophète Mouhammad ainsi que ses frères Prophètes Alayhimou salaam, eux les meilleurs des gens qui avaient les meilleurs comportements, on vous aime énormément.
    Baarakallaahou fiikoum

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :